Sprout Social Media Deck Template Featured Image Knock out the park with your next social media talk

Les présentations sont une partie inévitable de ton travail en tant que professionnel des médias sociaux, et une partie essentielle de l’évolution de ta carrière. Si cela te donne des papillons nerveux, ne t’inquiète pas ! Il faut du temps, de la persévérance et de la pratique pour honorer tes compétences en matière de présentation.

Les présentations peuvent être un défi mais elles sont aussi une opportunité. Que tu présentes une nouvelle stratégie sociale, que tu prouves le retour sur investissement d’une campagne ou que tu vendes une entreprise à un nouveau client, les principes fondamentaux d’une bonne présentation sont les mêmes. Suis ces conseils (et utilise ce modèle) pour créer une présentation convaincante sur les médias sociaux qui maintient ton public engagé du début à la fin.

Fais tes recherches

L’analyse est la première et la plus importante partie de toute présentation donnée. C’est l’épine dorsale de l’histoire que tu vas raconter. Au lieu d’aller sur Google et de parcourir aveuglément l’Internet, utilise ces questions pour orienter ton analyse:

Quel est ton centre d’intérêt et ton objectif ?

En général, tu ne fais pas seulement une présentation sur les coups de pied et les fous rires sur les médias sociaux. Peut-être que tu essaies d’obtenir l’adhésion de la direction à un nouveau dispositif social, ou que tu veux que ton équipe sociale présente une nouvelle stratégie à ce sujet. Quel que soit l’accent que tu mets, ta présentation doit être délibérée, axée sur la mission et travailler à la recherche d’une solution.

La présentation doit être un travail de fond.

Une partie de ce travail peut provenir de la fouille de tes précédents efforts sociaux. Inclus des exemples clairs de posts sociaux qui ont fonctionné pour atteindre des objectifs et des initiatives futurs dans le passé. Découvre les lacunes du contenu et les possibilités de développement en écoutant ton public. Affine tes indicateurs clés de performance et trouve des indicateurs de preuves sociales et des moyens d’attribuer de l’importance à tes observations.

Il est nécessaire d’apporter des points de preuve et des données pour soutenir ton argument, mais ne perds pas le fil. Utilise tes recherches pour réduire ta présentation à deux ou trois points essentiels à retenir.

Qui est ton public? 

L’analyse pour ta présentation ne doit pas se limiter à ton sujet. Tu devras aussi faire quelques recherches sur ton public. Les personnes à qui tu t’adresses devraient se demander pourquoi et comment tu leur parles.

Si tu travailles en interne et que tu fais la promotion d’une seule marque, il y a de fortes chances que tu montres tes recherches et ton histoire sur ton sujet en interne à tes collègues et aux dirigeants qui te connaissent. Mais les spécialistes du marketing des médias sociaux qui travaillent dans une organisation ont des défis différents qui nécessitent probablement un peu plus de recherches.

Avant de présenter une stratégie de médias sociaux à un nouveau client, il est important d’avoir une compréhension approfondie de sa marque, de son secteur et de ses besoins commerciaux. Dans le cadre de l’historique de leur marque, tu devras affiner les points de douleur du client, qui sont leurs rivaux, leur stratégie sociale actuelle, et plus encore.

Créer ton deck

Tout comme nous sommes liés à un monde plus vaste grâce aux médias sociaux, les histoires le sont aussi. Une excellente narration dans ta présentation aidera à garder ton public captivé du début à la fin.

Le “panneau” que tu vas présenter sert de schéma à l’arc de ton histoire, et tes diapositives d’exemples. Utilise ce modèle de présentation gratuit et personnalisé pour les médias sociaux afin de créer un jeu de diapositives soigné.

Introduis-toi et présente ton agenda

Pour les orateurs, il existe un conseil populaire qui dit : “Dis-leur ce que tu vas leur dire. Demande-leur quoi. Puis rappelle-leur ce que tu leur as dit. ” En utilisant cette structure, tu aideras à définir les attentes du public et tu t’assureras de commencer et de terminer avec des effets.

Attache une diapositive au début de ta présentation qui te présente et les éventuels partenaires de présentation. Ajoute ensuite une diapositive de l’ordre du jour qui fournit un résumé de haut niveau de ta présentation.

Importe une diapositive de l’ordre du jour.

Pense à partager l’ordre du jour à l’avance également. Cela donne aux parties prenantes l’occasion de répondre avec des notes préliminaires qui pourraient t’aider à peaufiner ta présentation pour qu’elle corresponde à leurs attentes. Cela donne aussi à l’auditoire une certaine souplesse pour répondre à l’avance aux questions.

Il s’agit aussi d’un moyen d’aider l’auditoire.

Débuter avec une accroche

Enclencher le public dans ta présentation dès le début aidera à maintenir l’attention tout au long de la présentation. Tu vas attirer les gens avec un message fort, et les attirer dès le début. Des chiffres chocs, des questions rhétoriques, une anecdote fascinante et des citations inspirantes sont quelques-uns des exemples les plus courants.

Rendre les diapositives succinctes

Chaque diapositive que tu présentes doit être facile, centrée et sans distractions inutiles. “La règle d’or est d’avoir un argument ou une idée par diapositive”, explique Paul Jurczynski, coach de TED Talk et cofondateur d’Improve Presentation. Passe à la diapositive suivante si tu as d’autres choses à dire.

Utilise les couleurs avec un objectif en tête

Dans de nombreux cas, les schémas de couleurs utilisés dans le manuel de style de ton agence ou de ton entreprise doivent être intégrés à ta présentation. Supposons, par exemple, que tu envoies une présentation sur les médias sociaux au nom d’une organisation à un nouveau client ou une nouvelle entreprise. L’auditoire ne te reconnaît peut-être pas en tant qu’entité, mais il a une relation existante avec ta marque. Les couleurs et les polices sont un moyen facile de déclencher ces éléments déclencheurs de la conscience de la marque et de rappeler à ton public que tu es un expert en la matière.

Si tu vas te ramifier, il faut raison garder pour tes couleurs. Rappelle-toi les sentiments associés aux couleurs. Les gens associent le jaune à la chaleur et à l’énergie, par exemple, tandis que le rouge est également associé à l’enthousiasme et à la passion. Quel que soit le schéma de couleurs que tu choisis, il doit être cohérent tout au long de ta présentation.

Incorporate data visualization

Les présentations sur les campagnes de médias sociaux se résument la plupart du temps à montrer le retour sur investissement aux parties prenantes. La visualisation des données, comme les graphiques et les diagrammes, est un moyen important de faire valoir tes arguments.

Dans la conférence TED donnée par le journaliste spécialiste des données David McCandless, il explique que l’avantage de la visualisation des données est “que nous pouvons voir les tendances et les connexions qui comptent et concevoir les informations pour qu’elles aient plus de sens, racontent une histoire ou nous aident à nous concentrer uniquement sur les informations importantes.”

Ne t’embourbe pas dans la cartographie de chaque point de données que tu trouves pendant ton enquête. Les meilleurs graphiques sont des graphiques de base avec des points à retenir faciles à repérer. Essaie de mettre en évidence les chiffres ou les points de données clés en utilisant de la couleur, des caractères gras ou tout autre traitement visuel qui les fait ressortir.

Dans le cas d’une enquête, il s’agit d’un graphique de base.

Show your work

C’est un exposé sur le marketing des médias sociaux, et bien sûr, tu peux partager des exemples de ton travail sur les médias sociaux. Tire des captures d’écran positives des médias sociaux pour démontrer comment tes tactiques ont fonctionné avec la ou les marques que tu représentes.

Enveloppe-le avec un appel à l’action

Un CTA puissant renvoie toujours à ton objectif initial et encourage ton public à prendre des mesures une fois ta présentation terminée. Essentiellement, c’est ta façon de servir un dernier take away et de laisser la balle dans le camp de ton public.

Il s’agit d’un appel à l’action.